Do you speak sovereigntist?

 En 1997, Jacques Parizeau dit, à un auditoire anglophone de Toronto:

Je demeure convaincu que le seul critère important quant à l’orientation du vote sur la souveraineté, c’est la langue. Ce n’est pas ni la race, ni la couleur ; c’est la langue. Je connais beaucoup de souverainistes d’origine haïtienne alors que je n’en connais aucun chez les Jamaïcains…

De la même façon, si la France est le meilleur allié du Québec, en ce qui concerne sa liberté nationale, c’est un peu par sens des responsabilités historiques gaulliste, mais beaucoup parce qu’il nous *entendent*. Pour préciser, ils communiquent avec nous, et ils le font sans intermédiaire. Voilà pourquoi il est important pour les forces indépendantistes d’investir le champ national et international de langue anglaise.

Des indépendantistes à travers le monde l’ont compris, comme les Catalans et leur slogan « Catalonia is not Spain ». Le réflexe québécois moins développé à cet égard est évidemment lié à l’ironie du fait que cette langue est celle qui a menacé notre existence depuis longtemps. Mais il faut dépasser ce blocage psychologique et utiliser cette lingua franca à notre avantage. Voici quelques personnes, pour le Québec, qui l’ont compris.

  • http://angryfrenchguy.com/
  • http://sovereigntyenanglais.blogspot.com/
      Blogues de Québécois souverainistes, en anglais.
  • http://albhere.blogspot.com/
      Blogue d’un Canadien anglais vivant au Québec, avec une vision modérée, même sympathique, de sa cause nationale, tentant de l’expliquer au Canada et au monde. Contient des entrevues avec des personnalités québécoises telles que… Bernard Landry… Loco Locass… et d’autres.
  • http://english.republiquelibre.org/
      Une volomineuse wikiencyclopédie anglophone sur l’indépendance, projet vaste et ambitieux lancé et maintenu par un ami personnel. J’y suis collaborateur autorisé.
  • http://www.facebook.com/group.php?gid=6515114756
      L’Alliance Écosse-Québec, un groupe Facebook que j’ai fondé avec un ami globe-trotter, qui a vécu en Écosse (il a sa carte du Scottish National Party!) et qui est maintenant en Allemagne.

Je compte éventuellement commencer un site faisant le pont entre les nationalistes québécois et ceux du monde, et de tourner des vidéos en anglais, français, et possiblement en espagnol (que je baragouine) et d’autres langues.

Pour moi, nationalisme et internationalisme vont de pair. Saluons ces initiatives prometteuses!

Publicités

~ par liberlogos sur 2 février 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :