Au pays des monarques-élus

Ce billet s’apprêtait à devenir un statut Facebook. Toutefois, mon emportement passionné en a exponentiellement amplifié la longueur et je l’offre à vous, « ma public ». Ainsi…

Je récapitule. Stephen « my goal [is] to make conservatism the natural governing philosophy of the country » Harper, le Premier ministre canadien le plus machiavélien depuis Trudeau, nomme au Sénat canadien un (respectable) entraineur de hockey analphabète pour séduire les matantes de Chaudière-Appalaches qui trouvent que Demers « a l’air ben correct ». Il nomme par la même occasion son ancienne attachée de presse et son organisateur de campagne, car les ascenseurs, ça se retourne.

Et là, alors que Demers s’apprête à voter… avec sa conscience (!), un collègue lui rappèle qu’il a un patron. Donc, l’honorable sénateur ne votera point. Il va donc exprimer ce qu’il pense vraiment… à l’émission Tout le Monde en Parle, Temple de la Complaisance des Ondes d’État, comme le fait Denis Coderre d’ailleurs. Ainsi fonctionne la Cité en Monarchie constitutionnelle britannique.

Criss!!!

Vive la République!

Source:
Jacques Demers s’abstient pour son tout premier vote au Sénat, sur Cyberpresse

Publicités

~ par liberlogos sur 4 octobre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :