Clinton, Obama, la citoyenneté

•4 février 2008 • 5 commentaires

J’écoute l’énième débat démocrate des primaires américaines (à CNN). Au sujet des immigrants illégaux, Barack Obama dit: « Je crois aussi qu’il faut offrir une voie vers la citoyenneté, après qu’ils aient […] appris l’anglais ».

Hillary Clinton: « [N]ous vous donnerons une voie vers la légalisation si vous répondez aux conditions suivantes: si vous […] essayez d’apprendre l’anglais, et nous devons vous aider à faire ça, parce que nous avons tant coupé dans tant de ces services ». Ceci est le parti modéré sur la question.

Vodpod videos no longer available. from www.youtube.com posted with vodpod

Dites-moi, où… où ailleurs a-t-on entendu ça, exactement ça, récemment?

Ressource:
* Election Center 2008 sur CNN.com (en anglais)

AJOUT (15:21, 4 février 2008): J’ai placé le vidéo YouTube dans le billet et cité plus exactement avec ce dernier. Pour les lecteurs internationaux, je parle de la cheffe du Parti Québécois Pauline Marois et de son projet de Citoyenneté québécoise! Bienvenue à vous, lecteurs.

Do you speak sovereigntist?

•2 février 2008 • Laisser un commentaire

 En 1997, Jacques Parizeau dit, à un auditoire anglophone de Toronto:

Je demeure convaincu que le seul critère important quant à l’orientation du vote sur la souveraineté, c’est la langue. Ce n’est pas ni la race, ni la couleur ; c’est la langue. Je connais beaucoup de souverainistes d’origine haïtienne alors que je n’en connais aucun chez les Jamaïcains…

De la même façon, si la France est le meilleur allié du Québec, en ce qui concerne sa liberté nationale, c’est un peu par sens des responsabilités historiques gaulliste, mais beaucoup parce qu’il nous *entendent*. Pour préciser, ils communiquent avec nous, et ils le font sans intermédiaire. Voilà pourquoi il est important pour les forces indépendantistes d’investir le champ national et international de langue anglaise.

Des indépendantistes à travers le monde l’ont compris, comme les Catalans et leur slogan « Catalonia is not Spain ». Le réflexe québécois moins développé à cet égard est évidemment lié à l’ironie du fait que cette langue est celle qui a menacé notre existence depuis longtemps. Mais il faut dépasser ce blocage psychologique et utiliser cette lingua franca à notre avantage. Voici quelques personnes, pour le Québec, qui l’ont compris.

  • http://angryfrenchguy.com/
  • http://sovereigntyenanglais.blogspot.com/
      Blogues de Québécois souverainistes, en anglais.
  • http://albhere.blogspot.com/
      Blogue d’un Canadien anglais vivant au Québec, avec une vision modérée, même sympathique, de sa cause nationale, tentant de l’expliquer au Canada et au monde. Contient des entrevues avec des personnalités québécoises telles que… Bernard Landry… Loco Locass… et d’autres.
  • http://english.republiquelibre.org/
      Une volomineuse wikiencyclopédie anglophone sur l’indépendance, projet vaste et ambitieux lancé et maintenu par un ami personnel. J’y suis collaborateur autorisé.
  • http://www.facebook.com/group.php?gid=6515114756
      L’Alliance Écosse-Québec, un groupe Facebook que j’ai fondé avec un ami globe-trotter, qui a vécu en Écosse (il a sa carte du Scottish National Party!) et qui est maintenant en Allemagne.

Je compte éventuellement commencer un site faisant le pont entre les nationalistes québécois et ceux du monde, et de tourner des vidéos en anglais, français, et possiblement en espagnol (que je baragouine) et d’autres langues.

Pour moi, nationalisme et internationalisme vont de pair. Saluons ces initiatives prometteuses!

Bullshit!

•2 février 2008 • Laisser un commentaire

Je pense qu’il est temps qu’on parle entre « vrai monde » des « vraies affaires »… comme celles-ci.

Vodpod videos no longer available. from www.theonion.com posted with vodpod

Ressources:
* Onion News Network sur Wikipédia (en anglais)
* The Onion sur Wikipédia (en anglais)

Colbertpolis

•2 février 2008 • Un commentaire

Persépolis est un film magnifique. Il vous sort de vos préconceptions (en commençant par celles étant visuelles, physiques, grâce au dessin animé) des Iraniens pour vous jeter dans la chair d’une jeune fille idéaliste sous un régime répressif. Et tout effort contribuant à bâtir une crédibilité (toujours en chantier) pour le médium de la bande dessinée est bienvenue, particulièrement en Amérique du Nord.

L’excellente émission politico-satirique The Colbert Report (dont je risque de parler à nouveau bientôt) a récemment reçu Marjane Satrapi, auteure de Persépolis. Puisque le site de Comedy Central a cessé d’être disponible aux Québécois pour laisser place au site canadien du Comedy Network, voici un lien vers ce dernier. Ce site ne permet pas les vidéos insérés aux blogues.

http://watch.thecomedynetwork.ca/the-colbert-report/full-episodes/january-25-2008

Attention, dit Stephen Colbert: vous pourriez être empêchés de vouloir attaquer les Iraniens. Et vous pourriez les voir comme des être humains.

Ressources:
* Persépolis (film) sur Wikipédia
* Persépolis (bande dessinée) sur Wikipédia

AJOUT (01/02/08, 20:19): Eh bien, ça tombe exceptionnellement bien pour mon premier billet, car le site du Comedy Network a apparemment des bogues au moment où j’écris ces lignes et il manque près d’une semaine d’épisodes, dont celui dont il est ici question! Cela va possiblement se régler bientôt; ne désespérez pas!

En avant!

•29 janvier 2008 • Laisser un commentaire

Bienvenue à tous. Par ce billet, je renoue mon activité blogosphérique! J’espère avoir ici la chance de partager avec vous, et échanger avec vous, des idées sur la politique, la vie publique, la philosophie et la psychologie, et le monde, ses peuples et ses cultures. Ce blogue est un troisième acte. Le premier blogue est perdu; le deuxième est au: http://liberlogos.spaces.live.com/. En avant!